Rayon X - Actions avec les publics - COMPAGNIE BOUCHE BEE
24267
page-template-default,page,page-id-24267,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.4,vertical_menu_enabled,paspartu_enabled,side_area_uncovered,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive
Arrow
Arrow
Slider

RAYON X

Projet Radio à l’école Albert Camus de Brignac (34)

En partenariat avec Le Sillon, scène conventionnée de Clermont l’Hérault, nous avons réalisé un projet Radio avec Les enfants de l’école de Brignac (34), projet dans lequel ils ont écrit et enregistré une cartographie et leurs GRANDES questions.

En lien avec le spectacle Rayon X de la Cie Bouche Bée, les élèves de l’école de Brignac ont participé à un projet d’enregistrement d’ un podcast radio. Les personnages de Rayon X animent ensemble une émission de radio qui s’appelle « Rayon X » et qui a pour but de révéler le réel. Ils ont tous les trois en commun le fait de se poser beaucoup de questions sur notre monde et sur notre existence. Les élèves ont enregistré une émission qui s’appelle « Les grandes questions ». Ainsi, ils interviewent tous les élèves (et les parents) de l’école afin de savoir quelles grandes questions ils se posent. Ils ont également écrit et enregistré une cartographie/itinéraire depuis l’espace jusqu’à leur école. Au cas où leur message rencontrait des oreilles extraterrestres.

 


Création sonore : Mikael Plunian

Rechercher avec l’aide du public : Résidence de création à Varengeville-sur-Mer

Arrow
Arrow
Slider

En 2017, Anne Contensou et sa compagnie Bouche Bée ont pris leurs quartiers au sein de la commune de Varengeville-sur-Mer durant 5 semaines réparties de janvier à juin, afin de mener un travail de recherche en vue de la création de Rayon X.

Elles ont conduit à de nombreux ateliers à destination des enfants et habitants de la commune afin de leur faire découvrir l’univers artistique de la compagnie et le processus de création d’un spectacle, tout en interrogeant les problématiques envisagées pour le projet, notamment la question des enfants surdoués et de leur adaptation au monde.

Avec cinq artistes de la compagnie (comédiens, musiciens, plasticiens, éclairagiste et scénographe), Anne Contensou a animé des ateliers autour de thèmes forts comme la nature, la différence, la construction de soi. De là se sont sont dessinées des pistes de réflexion et de cheminements philosophiques qui ont nourri l’écriture du spectacle.

Un long temps fut également consacré à explorer le regard que l’on se fait des enfants dits précoces, sujet au coeur du projet.

La résidence artistique à Varengeville a ainsi permis à l’équipe de puiser dans l’imaginaire très fertile des enfants et leur spontanéité face aux différentes écritures artistiques.

A l’issue de ces recherches et collectes fut organisé un temps de restitution pour les participants, par les artistes de la compagnie.

Les actions artistiques en périphérie de RAYON X, c’est aussi…

  • DES FORMES SATELLITES À JOUER DANS LES CLASSES

Rayon X raconte l’histoire commune de 3 personnages : Al, Michel et la gamine. Ensemble, ils créent et animent une radio dans leur collège.

En lien avec le spectacle, 3 petites formes d’environ 12 minutes chacune ont été créées, se jouant de façon autonome au sein des établissements scolaires.

Chaque petite forme est le monologue d’un personnage. Ce monologue n’apparaît pas dans le spectacle. Il est à part. Il offre un focus sur le personnage qui parle.

Afin de créer les conditions d’intimité de ces « confessions », chaque spectateur est équipé d’un casque stéréo dans lequel est diffusée la bande son de la petite forme ainsi que la voix du personnage – déjà enregistrée. Chacun s’immerge dans la bulle secrète du personnage. Le comédien qui interprète le personnage est néanmoins présent devant les spectateurs et exécute une partition non verbale qui dialogue avec le texte entendu.

 

 

  • RÉALISATION D’UN OBJET RADIOPHONIQUE (voir expérience ci-dessus, « à Brignac »)

A la manière de nos personnages qui préparent du contenu pour animer leur Club Radio, nous proposons aux spectateurs de réaliser avec nous un document sonore.

Nos 3 héros ne cessent de s’interroger sur la vie et sur le monde. C’est la raison principale pour laquelle ils ont créé leur radio Rayon X, afin de partager avec la plus large communauté possible toutes les grandes questions qu’ils se posent et les débuts de réponses qu’ils trouvent.

L’objet sonore que nous proposons est donc une collecte de questions. Il s’agit de réaliser une collecte de paroles auprès du plus grand nombre d’individus d’une même communauté, avec pour thème proposé :  » Quelle est votre « grande question »?  »

Pas de hiérarchie de sens ou d’importance parmi ces questions. Leur seul point commun est qu’elles doivent toutes être profondes pour celui qui se les pose.

Nous réalisons des séances d’enregistrement avec les enfants – et les adultes, le cas échéant – puis de réaliser un montage avec toutes ces questions.

La classe, l’école, le théâtre ou la ville reçoivent ensuite un objet sonore constitué par cette matière collectée, comme une trace ou une photographie de ses habitants à cet instant T.

Quelques exemples de grandes questions, posées par des enfants d’une école primaire :

Est ce que je suis mort, où suis-je ?

La terre va t’elle disparaître ?

Est ce que ça existe une chambre à la taille de mon école ?

On est où avant d’être dans le ventre de maman ?

Pourquoi les pommes ont des goûts différents ?

Mangerons nous dans le futur de la vraie nourriture ?

 

 

  • ATELIERS DE DÉCOUVERTE ET DE PRATIQUE

Ces ateliers sont animés par une personne de l’équipe artistique (comédien, metteuse en scène ou assistante à la mise en scène) et sont menés avec des groupes d’enfants en amont de la représentation (il s’agit d’une sorte d’enquête, qui implique les enfants dans l’imaginaire et dans la pratique) ou en  aval de la représentation (il s’agit alors de prolonger le plaisir des spectateurs et de leur permettre de développer leur imaginaire autour de la pièce).