SUR MOI LE TEMPS - Actions avec les publics - COMPAGNIE BOUCHE BEE
24241
page-template-default,page,page-id-24241,page-child,parent-pageid-23875,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.4,vertical_menu_enabled,paspartu_enabled,side_area_uncovered,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive
Arrow
Arrow
Slider

SUR MOI LE TEMPS

L’idée de “grandir” est centrale dans Sur moi le temps. 

Son processus d’écriture s’applique à débusquer toutes les dualités qui habitent les enfants et les adolescents dans le rapport à ce fait inévitable : GRANDIR.

Désirs et peurs se mêlent au plus profond de l’être qui grandit : d’un côté, envie d’émancipation, de liberté, de nouveauté ; et de l’autre, peur du départ, peur de l’inconnu, peur de perdre ceux et ce qui nous rassurent, peur de l’échec…

Ces problématiques touchent inévitablement tout être au cours de sa construction personnelle.

 

C’est à travers cette dualité intime et profonde que nous traçons le chemin de notre création, mais aussi bâtissons les projets d’actions artistiques avec les jeunes, afin de leur permettre, à l’instar du protagoniste de notre spectacle, de se raconter personnellement et de transformer leurs envies et leurs peurs mêlées en une joyeuse expérience collective et créative.

Ateliers d’écriture, création collaborative d’un jeu vidéo imaginaire, réalisations plastiques pour inventer leurs avatars… De nombreuses idées sont en cours d’exploration !

Résidence territoriale artistique et culturelle en milieu scolaire

Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses (92)
Arrow
Arrow
Slider

La résidence territoriale artistique et culturelle est menée tout au long de la saison 2021-2022 en milieu scolaire, en partenariat avec le Théâtre des Sources (92).

Les séances sont dirigées par Armelle Bossière, membre de l’équipe artistique de la Cie Bouche Bée et conçues en lien avec les thématiques de la future création de la compagnie, « Sur Moi Le Temps » (première en novembre 2022).

Dans le cadre de sa recherche et en parallèle des sessions de répétitions et d’écriture, la compagnie souhaite créer un lien privilégié avec des élèves de collège et de lycée qui seront les spectateurs de ce futur spectacle.

 

Un dispositif réalisé en partenariat avec le Théâtre des Sources (Fontenay-aux-Roses – 92), le Rectorat et la DRAC Ile-de-France.

 

Projet mené au sein des établissements scolaires de Fontenay-aux-Roses (92) :

  • Collèges des Ormeaux (6 groupes de 6e,5e et 3e)
  • Lycée Marie Curie (2 groupes de Secondes, Premières Terminales)
  • Lycée Léonard de Vinci (1 groupe de Terminales)
Quelques réalisations…
– Conception de la dramaturgie d’un jeu vidéo dont chaque groupe prend en charge un niveau, de l’écriture du Game play à la conception graphique, la modélisation et la réalisation d’objets 3D.
– Création d’une exposition itinérante, dont la première station sera le foyer du Théâtre des Sources (Fontenay-aux-Roses – 92). Vernissage le 3 juin 2022 à 19h30.

 

Extrait d’un texte rédigé par les participants :

 

« Lorsque l’élu et l’épée seront alliés

Que les destins seront liés

À chercher les morceaux, il faut se hâter

 

Tic Tac le temps presse

Pour retrouver l’allégresse

Prends garde à l’échec

 

Au nombre trois il faut se fier

Et du félon se méfier

 

Tic Tac le temps presse

Pour retrouver l’allégresse

Prends garde à l’échec

 

Une fois séparés, il faut renouer

Pour que la pierre soit reconstituée

Pour que l’être aimé soit libéré

Et la paix restaurée

 

Tic Tac le temps presse

Pour retrouver l’allégresse

Prend garde à l’échec « 

Résidence en milieu scolaire dans le Finistère (29)

avec le soutien de la Drac Bretagne 
Arrow
Arrow
Slider

Dans le cadre de l’écriture du texte et de la recherche autour de la création de Sur Moi Le Temp, l’équipe artistique du spectacle profite de deux semaines résidence en milieu scolaire pour mener ses explorations au contact de futurs spectateurs.

Une première rencontre entre les différents acteurs et créateurs de cette nouvelle aventure, mêlés à des temps de partage, de mises en jeu et d’échanges riches avec les élèves, autour des grands thèmes du texte à venir : construction de soi, jeux vidéos, transmission, fantôme, auto-fiction…

Résidences implantées au Collège Max Jacob de Quimper (29) ainsi qu’à la Maison pour Tous de Penhars (29) avec le soutien de Très Tôt Théâtre – Quimper.